Orgeval Cap Renouveau vous informe sur la semaine européenne de réduction des déchets.

Depuis 2009, l’Union Européenne lance chaque année une semaine de réduction des déchets. Cette année, l’évènement a lieu du 16 au 24 novembre partout en Europe.

Sur notre territoire, la production de déchets ménagers par personne et par an est de 590 kg.

Si une partie est recyclée ou compostée, une autre partie importante de ces déchets finit encore en décharge ou en incinérateur.

Brûler ou enfouir des déchets, c’est pourtant gaspiller les ressources limitées de notre planète et exposer les populations vivant à proximité de ces installations à des risques sanitaires et environnementaux.

Il existe aujourd’hui de nombreuses initiatives qui permettent de réduire la quantité de déchets à éliminer, tout en maîtrisant les coûts et en favorisant le développement de l’activité et de l’emploi au niveau local.

Ces solutions constituent la démarche « zéro déchet » qui propose de se fonder sur trois principes :

1. Réduire et refuser ce qui n’est pas nécessaire (emballages, produits jetables, gaspillage alimentaire),

2. Réutiliser et réparer ce qui peut avoir une seconde vie, par la vente d’occasion ou la réparation,

3. Recycler et composter plutôt que d’éliminer.

La participation des différents acteurs du territoire semble nécessaire pour atteindre cet objectif.

  • Les citoyens : les marges d’actions des familles et des consommateurs sont nombreuses pour réduire la quantité de déchets et améliorer le tri. Il est nécessaire de développer les éco-gestes au travers d’ateliers de sensibilisation (faire ses produits d’entretien soi-même, cuisiner les restes, consommer autrement…), l’incitation au compostage, la promotion du don et de la réparation, etc.

 

  • L’administration : L’exemplarité des pouvoirs publics est indispensable pour promouvoir la démarche. Ainsi, les collectivités doivent décliner une politique de diminution des déchets dans l’ensemble des activités, des bâtiments et du personnel : bureaux exemplaires, écoles zéro déchet, etc.

 

  • Les associations : Toutes les catégories d’associations doivent être mobilisées : sportives, culturelles, éducatives, etc. Elles prennent une part active dans les actions mises en œuvre (nouveaux services proposés à la population, animations, etc.). Elles sont un relais essentiel de mobilisation de la population.

 

  • Les commerces : Ils sont encouragés à s’inscrire dans des démarches de réduction des emballages, l’acceptation des contenants personnels, etc.

 

  • Les entreprises : Il s’agit de soutenir les efforts des entreprises existantes à développer les initiatives et les innovations dans ce domaine. L’objectif est également d’attirer sur le territoire de nouveaux modèles d’entreprises qui offrent des alternatives ou des solutions à la gestion des déchets.

Tous ensemble, on peut y arriver !

 

 

Retrouvez le programme de tous les évènements organisés en France pour cette semaine européenne de réduction des déchets 2019 : https://serd.ademe.fr/programmes

Laisser un commentaire